Mon long week-enk chez pépé Chaying Lyfoung à Régina

pépé coupe les noix de coco
Rating: 5.0/5. From 2 votes.
Please wait...

Fin de notre vente au marché

Petit à petit les ananas ont disparu de l’étalage. Je ne sais pas si c’est parce que tous les acheteurs d’ananas étaient déjà tous passés ou si notre stand devenait moins attractif du fait du peu de fruits qu’il restait mais les clients se faisaient rares.. Finalement, on avait fini par tout vendre un peu avant midi. Pépé Chaying m’avait prévenu que les long week-ends étaient pas bon pour les affaires car les acheteurs partaient ailleurs en vacances… Moi, je pensais le contraire en fait. Mais là ce qu’il a dit s’est bien confirmé. D’habitude, lui et tata avaient fini de vendre leurs ananas bien avant 10h et même parfois avant 9h. Je me souviens une fois quand on était passé avec mon cousin Hmong pour le voir au marché et on a pu que constater qu’ils étaient déjà rentrés..Et il n’était même pas 9h… Par la suite si on voulait venir lui rendre visite au marché, on se débrouillait toujours pour y arriver avant 8h.

pépé et mémé Chaying
pépé et mémé Chaying avaient déjà rangé leur Dyna quand nous sommes arrivés pour les voir…

On a commencé à plier les affaires. Les deux gars costauds sont réapparus. Je me suis demandé où ils étaient passés durant toute la matinée et comment ils ont vu qu’on avait fini. Ils devaient nous surveiller cachés quelques part…En tout cas avec leur aide on a vite fait de tout ranger. Comme l’ami hmong qui était venu avec nous n’avait pas fini de vendre ses fruits et légumes, il a eu la présence d’esprit de dire à pépé qu’on pouvait rentrer et que lui rentrerait avec un autre hmong de Régina.

J’ai juste eu le temps de refaire un tour du marché pour dire au revoir aux tontons, tatas, cousins, cousines, amis et amies… En fait je pense que j’ai fait cela car je n’étais pas un habitué des marchés, sans cela je serais parti tout simplement en faisant un signe d’au revoir de la main à tout le monde, de loin, comme tout le monde… Mais bon j’avais sans doute envie de faire la bise..

phauj Mos et phauj Paib
phauj Mos et phauj Paib

Après les au revoirs, on est parti, direction Régina, sans oublier de passer par un petit resto chinois sur la route que pépé connait et qui apparemment connaissait aussi pépé. On a pris un plat à emporté chacun (porc au caramel une valeur sûre). La serveuse nous a offert 1 coca chacun. Elle connaissait bien tonton…

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  1. Eh bien quelle aventure !

    C’était un bonheur de lire ton long week end chez pepe Chaying a Regina.

    Ça me rappelle sa boutique alimentaire de Nimes.je l’aime bcp. Pepe Chaying est genereux ( de mes souvenirs d’enfance).

    Pakouda 😉

    1. Salut Pakou,

      C’est super sympa de lire tes commentaires. J’espère que vous n’êtes pas touchés par les inondations..
      Passe le bonjour à Thoj Pov Yeeb 🙂

Répondre à Admin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.