Mon long week-enk chez pépé Chaying Lyfoung à Régina

pépé coupe les noix de coco
Rating: 5.0/5. From 2 votes.
Please wait...

Chez pépé Chaying

J’étais déjà passé avec ma mère et ma femme en coup de vent chez pépé Chaying, donc je savais y aller. J’ai failli rater la sortie malgré tout…à ma décharge, il faisait nuit noir et il pleuvait..

Je suis arrivé sans encombre. Ses enfants étant aux US et tata partie faire la nounou là-bas, on avait toute la maison pour nous… J’avais quand même une petite crainte car moi sans ma femme, j’ai tendance à mourir de faim…et comme y’a pas de MacDo dans le coin..ben…

Heureusement tonton savait cuisiner et même très bien. Ouf, on mourra, enfin je ne mourrai, pas de faim.

repas
premier repas chez pépé Chaying

Je ne connais pas particulièrement pépé Chaying. Je suis plus de la génération de pépé Longchiang, son petit frère que je fréquente plus. Pépé Chaying est quelqu’un de courtois, calme et réfléchi. Ça me fait penser pépé Longchiang et pépé Nengchy sont comme ça aussi… Ça doit être de famille alors..

Bourru aux premiers abords, pépé Chaying est quelqu’un qui a beaucoup de conversation. On a pu discuté de choses et d’autres toute la soirée.

Cela va faire plus d’une vingtaine d’années que pépé et mémé Chaying sont venus en Guyane. Les débuts avaient été très difficiles.Il m’a raconté comment il avait construit sa maison et commencé dans l’agriculture sans expérience ni connaissance particulière. D’ailleurs, il m’a dit qu’il voulait refaire sa maison parce qu’elle était pas bien adaptée au climat de la Guyane. C’est compliqué aussi car on est pas très nombreux de la famille ici. A l’heure actuelle en dehors de pépé et mémé Xa, txiv Mo Nyia lu à Cacao,Hmong de Cayenne (c’est notre cousin, c’est son prénom au cas ou vous ne le connaissez pas…on ne parle pas des Hmong), Nouk et moi sans oublier mon frère Tsufeng et sa femme à Cacao, et donc pépé Chaying à Régina, on n’est vraiment pas beaucoup. C’est vraiment dommage car c’est un pays où on peut faire tellement et ça aurait été sympa que plus de monde de la famille Lyfoung soit ici.

Maison de Chaying Lyfoung
La maison de pépé Chaying Lyfoung

Pépé Chaying s’est spécialisé dans l’ananas car il dit qu’il est plus simple et efficace de ne pas se disperser dans la connaissance, la culture.. C’est tout à fait juste. Maintenant il connait la culture de l’ananas par cœur. Quand, comment planter. Que faire, quoi mettre. Comment soigner..etc.. Économiquement il n’a pas à investir dans plein de matériels différents.

Ces enfants ont vécu ici jusqu’à leur âge adulte puis sont partis aux USA. Sarah, la dernière vient de partir cette année. Grâce à elle pépé peut avoir des nouvelles de là-bas. En effet, elle est la seule à lui envoyer quasi quotidiennement des photos et autres messages par téléphone, messagerie et Skype.

Pépé a pu me montrer une vidéo de la cérémonie d’intronisation de son fils Lyfoung Touby, major de sa promotion lors du concours pour entrer dans la police de St Paul. C’était impressionnant comme il parlait bien l’américain lors de son discours alors qu’il n’est arrivé aux US que depuis quelques petites années..

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  1. Eh bien quelle aventure !

    C’était un bonheur de lire ton long week end chez pepe Chaying a Regina.

    Ça me rappelle sa boutique alimentaire de Nimes.je l’aime bcp. Pepe Chaying est genereux ( de mes souvenirs d’enfance).

    Pakouda 😉

    1. Salut Pakou,

      C’est super sympa de lire tes commentaires. J’espère que vous n’êtes pas touchés par les inondations..
      Passe le bonjour à Thoj Pov Yeeb 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.